8.7.11

Retour sur les Chts d'Europe

Il y a deux semaines s'est déroulé les Championnats d'Europe de triathlon à Pontevedra en Espagne. J'ai dû abandonné la compétition lors de la course à pied. Même si je n'aime pas revenir sur des mauvais souvenirs, il est important d'expliquer même succinctement les raisons de ce premier abandon de ma carrière.

A trois semaines des championnats d'Europe, suite à la manche du Championnat du Monde de Madrid ainsi qu'au stage intensif en altitude qui la précédait, j'ai senti une tension dans le tendon d'Achille droit. Après avoir été gêné par le gauche en début de saison, l'hypothétique compensation associé à la fatigue s'est traduit par une nouvelle tendinite d'Achille, à droite cette fois-ci. Je n'avais donc que trois semaines pour guérir et me ré-entraîner.
Je me suis bien soigné, mais je n'ai pas eu le temps de refaire les séances nécessaires pour être aussi fort et confiant qu'il fallait. Le travail aussi important, intense, et optimal qu'il soit il y a trois semaines, était déjà un peu loin pour le niveau exceptionnel d'un Championnat d'Europe actuel.
La course a été dure dès le début, et je me suis senti faiblir au fur et à mesure du parcours vélo. Je n'étais plus du tout au contact après 1km de course à pied, et pour ne pas me re-blesser j'ai préféré assurer les prochaines semaines d'entraînements.
Bravo à Emmie qui apporte une belle médaille d'or à la France. Je dirais que c'est la raison qui m'a poussé à renoncer à me battre. La saison nous réserve encore de grands rendez-vous!

J'étais d'ailleurs à Clermont Ferrand cette semaine afin de fignoler ma guérison et reprendre dans de bonnes conditions. Je pars demain pour Font Romeu, où les meilleurs athlètes français qui ont "perfé" ce soir à Paris au meeting de la Diamond Ligue, ont chauffé le tartan. Le groupe d'entraînement coaché par Jef Pontier sera composé d'Etienne, Yvan, Max et quelques athlètes Kenyan déjà présents là-bas. Au programme: marche touristique dans la montagne, sieste en attendant l'arrivée du Tour de France à la TV, suivie d'une cure thermale avant la raclette du soir…

A+
Fred