2.9.11

DU fish and chips AU canard laqué

Salut à tous,

Le mois d'Août se termine. Il est passé pour moi comme on tourne la page blanche d'un livre entre deux chapitres.
L'épisode "grosse préparation" du mois de juillet m'a permis de rattraper en grande partie le retard du mois de juin, mais n'a pas suffit malgré toute sa minutie et ma volonté à atteindre mon objectif lors de la WCS de Londres le 7 Août.
Cette première course de sélection pour les prochains JO de Londres 2012 s'est déroulée sous une pluie intense, et dans un rythme course à pied endiablé, mêlant à la vitesse, une densité du niveau général des athlètes encore plus flagrante, et plus étendue que jamais.
Après une bonne natation, une chute vélo (comme de nombreux autres), et un temps course à pied correct mais insuffisant, je ne rentre pas dans les 8 premiers. C'était pourtant le critère que la Fédération Française avait fixé pour attribuer deux places de "sélectionnabilité aux JO" sur les trois au total à l'équipe de France.
Laurent et David ont fait une super course et remplissent ce critère. Il ne reste plus qu'une seule place de "sélectionnable" pour le Triathlon Français.
Les prochaines courses officielles de sélection seront disputées l'année prochaine.

L'heure n'est pourtant pas au repos, loin de là. Le temps de se soigner un peu, la WCS de Lausanne mi-Aout sur distance Sprint ne s'est pas mieux déroulée pour moi. Je suis ensuite passé par Clermont Ferrand comme souvent cette année, pour rejoindre le Team des Tri/Runners que j'apprécie particulièrement. Encore une fois, les moments de partage de souffrance, de bonheur, et de détente, furent nombreux et fort agréable. Le café-café quotidien n'était pas de trop pour tenir le rythme!

Je suis actuellement en chemin pour Saint Raphaël où je resterai deux jours avant de décoller pour la Chine. La Finale du Championnat du Monde aura lieux à Pékin le samedi 10 septembre. Tout le monde est en grande forme, la course promet encore du grand spectacle. En direct payant sur le site http://triathlonlive.tv ou sur Sport + quelques jours après la course.

A bientôt, je vous dirai comment Pékin s'est transformé en trois ans!
再见